Sélectionner une page

MHM: un projet industriel pourrait faire pencher la balance

Des résidents de l’est de Montréal s’inquiètent des nuisances que pourrait apporter le projet de la Cité de la logistique, où de nouvelles entreprises en gestion de marchandise viendront s’établir près du Port de Montréal.

Dans le cadre de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec, Montréal entend développer avec le gouvernement tout le secteur* Assomption-Sud et Longue-Pointe afin de compléter les activités portuaires: conteneurisation, assemblage de pièces, et transport de marchandise, entre autres, prendront place sur le site.

L’enjeu est selon la conseillère municipale de Maisonneuve—Longue-Pointe, Laurence Lavigne Lalonde, très important pour le secteur en cette période d’élections.

«On ne parle pas d’un pôle d’emplois avec valeur ajoutée où on va créer une grande densité d’emplois, on parle beaucoup plus en ce moment de ce qu’on voit : d’un secteur où il va y avoir beaucoup de nuisances. Mais on cherche les retombées positives pour le quartier», déplore-t-elle en entrevue à La Matinale.

La conseillère accompagne depuis quelques mois un groupe de citoyens qui se sont mobilisés contre le projet. L’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve a récemment fait appel à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour prendre le pouls de la population, après que plus de 6000 personnes aient signé une pétition afin qu’un processus consultatif soit enclenché.

L’OCPM a pour mandat de discuter notamment de l’intégration du projet dans le milieu, la réduction des nuisances, la gestion des déplacements et les mesures d’aménagement durable.

«C’était très difficile, voire impossible pour les citoyens de se faire entendre. Mais la consultation publique de l’OCPM ne vient pas atténuer tant que ça les frustrations des citoyens, parce qu’elle est basée sur le fait qu’on va créer une Cité de la logistique, fait valoir la conseillère. Donc on ne remet pas en question ce projet-là. Pour les citoyens, ce n’est pas une réelle consultation parce que ça ne leur permet pas de dire ce qu’ils auraient souhaité voir comme type de développement.»

*Le secteur est délimité par le boulevard de l’Assomption à l’ouest, l’avenue Souligny au nord, l’autoroute 25 à l’est et le Port de Montréal au sud.

Pas plus de deux mandats

Laurence Lavigne-Lalonde avait fait part il y a quelques mois de ses intentions de se présenter à la mairie de l’arrondissement Mercier – Hochelaga-Maisonneuve. Elle a toutefois laissé sa place au propriétaire de la micro-brasserie L’Espace Public, Pierre Lessard-Blais.

«Il y a des enjeux vraiment importants dans mon district, et je n’avais pas envie de m’éparpiller. J’avais envie de garder ce contact privilégié avec les citoyens que j’ai pu construire au fil des années et je n’avais pas envie de m’éparpiller et de réfléchir à des enjeux», explique-t-elle.

Par ailleurs, si elle est réélue, il s’agirait sans doute de son dernier mandat. La conseillère dit vouloir laisser la place au suivant.

«J’ai l’impression que les politiciens de carrière perdent le contact avec leurs valeurs. […] Donc les décisions qui sont prises ne sont pas nécessairement les meilleurs pour les citoyens, mais les meilleures décisions pour se faire réélire.[…] J’ai aussi plein d’autres passions, plein d’autres engagements que j’ai envie de poursuivre et je pense que c’est bien de laisser la place à des gens qui justement vont avoir cette passion-là de vraiment écouter les citoyens.»

Un texte de Catherine Paquette

 

Les candidats dans Mercier—Hochelaga-Maisonneuve sont :

Mairie

Réal Ménard (Équipe Denis Coderre pour Montréal)

Pierre Lessard-Blais (Projet Montréal)

District Hochelaga

Jean-François Beaupré (Équipe Denis Coderre pour Montréal)

Éric Alan Caldwell (Projet Montréal)

District Louis-Riel

Joao Neves (Coalition Montréal)

Karine Boivin Roy (Équipe Denis Coderre pour Montréal)

Isi Meza (Projet Montréal)

District MaisonneuveLongue-Pointe

Simon-Robert Chartrand (Équipe Denis Coderre pour Montréal)

Laurence Lavigne Lalonde (Projet Montréal)

District Tétraultville

Richard Celzi (Équipe Denis Coderre pour Montréal)

Suzie Miron (Projet Montréal)